groupe_1913_bigPour son deuxième match de la saison à domicile les Oyomen reçoivent, jeudi 6 septembre à 20h45 un concurrent direct aux phases finales, l’Aviron Bayonnais.

Pour ce premier gros test au stade Charles-Mathon c’est un club historique du rugby français qui foulera la pelouse. Les deux équipes ne se sont plus croisées depuis la saison 2014/2015 en Top 14, cette année-là les basques avaient terminé à la 13ème place synonyme de relégation.

Fondé en 1904 le club écrit les plus belles pages de son histoire dans les quarante premières années de son existence. Champions de France en 1913, 1934 et 1943 les basques atteignent également la finale à trois reprises en 1922, 1923 et 1944. Ils ajoutent un Challenge Yves du Manoir à leur palmarès en 1936.

Dans les années 1980 le club retrouve de sa superbe avec un deuxième Challenge Yves du Manoir en 1980 et une finale de championnat de France en 1982.

le-president-francis-salagoity-a-rencontre-les-joueurs-de-l-aviron-bayonnais-hierLe tournant du professionnalisme est pris avec l’arrivée de Francis Salagoïty à la tête de l’Aviron en 1999. Au début des années 2000 les bayonnais, alors en deuxième division, tentent de remonter dans l’élite sans y parvenir malgré une demi-finale en 2000/2001.

C’est en 2003/2004 que les basques rejoignent le Top 16 qui deviendra la saison suivante le Top 14. Le fait d’armes des bayonnais a lieu en 2006 avec une qualification pour les ¼ de finale du Challenge Européen face aux London Irish.

alain-afflelou-diminue-sa-participation-financiere-a-l-aviron-bayonnais-rugby-proEn 2007, Alain Afflelou devient partenaire du club, une arrivée importante dans l’histoire moderne du club. La saison suivante les basques échouent de peu à la qualification en terminant à la 7ème place. En 2009/2010 les ciel et blanc terminent à la 13ème place du championnat mais sont sauvés grâce à la rétrogradation administrative de l’US Montauban.

Un nouveau tournant est pris avant d’aborder la saison 2011/2012 avec un recrutement international. Les All Black Joe Rokocoko, Neemia Tialata, le Wallaby Mark Chisholm, le gallois Mike Philipps et le français Cédric Heymans rejoignent le pays basque. Malgré cela les basques continuent de lutter pour le maintien, en février 2014 Alain Afflelou démissionne de son poste de Président du conseil de surveillance.

Sr-mediumEn 2014/2015 le club termine à la 13ème place synonyme de relégation en ProD2 après onze années en première division. Cette même-année l’entreprise Alain Afflelou se retire et met fin au sponsoring avec le club. Le projet de fusion avec le Biarritz Olympique tombe à l’eau et les bayonnais se lancent dans une nouvelle campagne en ProD2. Ils accèdent à la finale de ProD2 qu’ils remportent 21 à 16 face au Stade Aurillacois.

Malheureusement pour les basques le retour en Top 14 sera de courte durée, au terme d’une saison terminée à la 14ème place ils retrouvent la ProD2. Cette année ils entament leur deuxième saison consécutive en deuxième division, une première depuis 2003.

La rencontre de jeudi entre deux prétendants à la montée en Top 14 devrait offrir un joli spectacle. Avec 13 arrivées pour autant de départs et 11 prolongations l’Aviron, avec l’arrivée de Yannick Bru en tant que responsable du secteur sportif, se donne les moyens d’écrire une nouvelle page de son histoire.

Réservez votre place pour la rencontre de jeudi soir sur notre billetterie en ligne.