Académie FFR

Les membres de la Fédération Française de Rugby et son nouveau président Bernard Laporte ont travaillé sur une réorganisation de la formation des joueurs français et plus particulièrement celle des jeunes lycéens, en refondant les actuels pôles Espoirs qui regroupent les plus gros potentiels M16, M17 et M18 identifiés par la FFR.

Ces pôles Espoirs, qui étaient répartis sur dix sites en France et loin des clubs, se sont transformés en une vingtaine d’Académies Fédérales au sein même des clubs professionnels et de leurs structures. Ceci afin de permettre aux joueurs de rester proches de leur équipe tout en continuant d’être suivis par la Fédération Française de Rugby.

L’ouverture à Oyonnax d’une Académie Pôle Espoirs FFR a été actée pour la rentrée de septembre 2019. Les stagiaires intégrés à l’Académie bénéficient d’un aménagement d’études intégrant un entraînement bi-quotidien. Le partenariat avec les établissements scolaires Arbez Carme, Paul Painlevé et Xavier Bichat pour les féminines permet la mise en place d’un suivi scolaire pointu. L’internat du lycée Arbez Carme sera la structure d’hébergement des membres de l’Académie Pôle Espoirs FFR. Concernant l’aspect médical l’Académie pourra s’appuyer sur les structures existantes du Centre de Formation d’Oyonnax Rugby.

Les stagiaires de l’Académie bénéficient du statut de sportif de haut niveau et sont encadrés sportivement par le club sous le contrôle de la Fédération Française de Rugby. Ces joueurs détectés et listés par la Fédération intègrent une filière de haut niveau qui constitue l’antichambre des équipes de France jeunes.