Pro D2 23 août 2019 - 20 h 00 min
Stade Charles-Mathon

Récapitulatif

Quelle première pour les Oyomen à Mathon ! Pour la réception du promu Valence-Romans les Noir & Rouge ont inscrit plus de cinquante points pour s’imposer 53 à 13 avec le point du bonus offensif.

Les Oyomen ouvraient le score en début de rencontre par l’intermédiaire de Beauxis (6’ 3-0). Sur l’action suivante les Noir & Rouge relançaient et Callandret venait dans l’en-but conclure un beau mouvement collectif (7’ 8-0), Beauxis ne transformait pas.

Chouvet inscrivait les premiers points du club drômois en ProD2 (11’ 8-3). Vaffier dans ses 22m trouvait une touche directe alors que son coéquipier avait rentré le ballon. Sur la touche qui suivait le jeu se déployait jusqu’à l’autre bout du terrain, Lovobalavu inscrivait en force le 2ème essai (13’ 13-3), Beauxis transformait (14’ 15-3). L’ouvreur sortait d’ailleurs au quart d’heure de jeu blessé au pied.

Le Bourhis (29’ 18-3) ajoutait une pénalité et Chouvet lui répondait quelques instants plus tard (32’ 18-6). Sur un nouveau temps fort Geledan inscrivait le 3ème essai de la partie (37’ 23-6), Le Bourhis transformait (38’ 25-6).

Les Oyomen rentraient aux vestiaires avec un avantage conséquent et le bonus offensif virtuellement en poche (25-6).

Le début de seconde mi-temps était haché par les fautes de main. Ce sont finalement les drômois qui inscrivaient leur premier essai en force par Saili (52’ 25-11) après un beau travail des avants, Chouvet transformait (53’ 25-13).

Les Oyomen très à leur avantage en mêlée faisaient parler leur puissance sur ballon porté, MacDonald venait récompenser le travail des avants (56’ 30-13), Le Bourhis transformait (57’ 32-13).

Sur une chandelle de l’ouvreur on retrouvait Credoz à la réception, le troisième ligne servait Callandret et se retrouvait à la finition de l’action (61’ 37-13). Un premier essai pour fêter sa première feuille de match avec les pros, Le Bourhis transformait (62’ 39-13).

Sur une pénalité jouée vite à la main par Audy, Millet prenait l’intervalle dans la défense drômoise, il donnait à Ensor qui servait Callandret pour le doublé (68’ 44-13), Le Bourhis transformait (70’ 46-13).

MacDonald venait conclure le festival par un doublé sur un nouveau ballon porté (75’ 51-13), un septième essai transformé par Le Bourhis (77’ 53-13).

Pour sa grande première à Mathon en tant que coach Joe El Abd signe un succès qui lui offre la tête du classement. La semaine prochaine les Oyomen recevront dans leur antre, Nevers, un concurrent aux phases finales revanchard qui vient de perdre sa première à domicile.

Aurélien Callandret (Ailier) : « On a répété ce que l’on fait à l’entraînement, on fait des séances qui nécessitent beaucoup d’énergie, on le retrouve en match. Il fallait commencer comme cela pour la première journée. On a deux entraîneurs qui veulent que l’on mette de la vitesse, du volume dans notre jeu, les séances d’entraînement sont faites pour cela et on essaye de le retranscrire les jours de match. Il faut continuer dans ce sens et ça va aller de mieux en mieux. »

Joe El Abd (Manager sportif) : « Je ne sais pas si c’était parfait, c’était un premier match réussi contre une opposition courageuse, ils ont montré leur caractère en 2ème mi-temps. On a bien maitrisé la première mi-temps, en deuxième c’était plus brouillon. On a vu beaucoup de choses que l’on peut améliorer et travailler cette semaine avant Nevers.

On a été mis sous pression en début de seconde mi-temps, on a besoin de maitriser pendant 80 minutes, on est arrivé à faire basculer le match en notre faveur. Chaque semaine il faut que l’on s’améliore, il reste 29 journées, on a besoin de continuer de progresser pour recevoir un concurrent la semaine prochaine. Thibault Tauleigne est touché au genou, on va faire des scans rapidement mais il devrait être indisponible trois mois. Lionel a senti quelque chose dans son pied. »

Détails des points 

Oyonnax 53-13 Valence-Romans (Mi-temps 25-6)

Raynaud (Bordenave 57’), Geledan (MacDonald 50’), Mirtskhulava (Laclayat 63’) – Lassalle (Tauleigne 63’ puis Lassalle 70’), Ursache © – Herjean, Grice (Credoz 40’), Taieb – Gondrand (Audy 53’), Beauxis (Le Bourhis 17’) – Callandret, Lovobalavu (Bettencourt 53’), Millet, Codjo – Ensor

7 Essais (Callandret 7’, 68’, Lovobalavu 13’, Geledan 37’, MacDonald 56’, 75’, Credoz 62’)

5 Transformations (Beauxis 14’, Le Bourhis 38’, 57’, 62’, 70’, 77’)

2 Pénalités (Beauxis 6’, Le Bourhis 29’)

Badiu(Iapteff 55’), Colliat (Larrieu 50’), Burduli (Kouider 40’) – Vuagnat, Goumat (Hannover 25’) – Armary, Souquet (Saili 50’), Ndiaye – Flatrept © (Lorée 57’), Chouvet – Mege, Hunt, Leaana, Scalese (Sawailau 57’) – Vaffier

1 Essai (Saili 52’)

1 Transformation (Chouvet 52’)

2 Pénalités (Chouvet 11’, 32’)