Pro D2 7 février 2019 - 20 h 45 min
Stade Charles-Mathon

Récapitulatif

Soirée parfaite pour les Oyomen à Mathon. En match avancé de la 20ème journée les Noir & Rouge se sont imposés avec le point du bonus offensif face à un concurrent aux phases finales, le Stade Montois.

Le brouillard avait choisi de s’inviter juste avant le coup d’envoi, pas de quoi déstabiliser les Oyomen qui ouvraient le score après quelques minutes de jeu. Après une touche à 5m jouée en deux temps, MacDonald servi sur l’aile s’en allait inscrire le premier essai (6’ 5-0), Botica transformait (7’ 7-0).

Sur la ligne médiane Millet jouait astucieusement au pied, Giresse et Tison lancés mettaient le défenseur montois sous pression qui commettait l’en avant. Le ballon était poussé au pied et Hansell-Pune en coin inscrivait le deuxième essai (11’ 12-0), Botica transformait (12’ 14-0).

Des Oyomen en feu continuaient leur marche en avant, Botica s’engouffrait dans la défense landaise pour servir Ursache, le capitaine était stoppé à 5m de la ligne, l’action se poursuivait de l’autre côté du terrain et Codjo servi à l’intérieur inscrivait le troisième essai (20’ 19-0).

Botica ajoutait une pénalité (31’ 22-0) après plusieurs échecs au pied. Les Oyomen viraient largement en tête à la mi-temps avec le bonus offensif virtuel.

Au retour des vestiaires les Oyomen ne tombaient pas dans le piège et appuyaient sur l’accélérateur. Après une pénaltouche à 5m perdue les montois se dégageaient au pied. Michel jouait vite et perçait dans la défense pour servir Giresse lancé sur son aile (47’ 27-0).

Les Oyomen étaient pénalisés en mêlée à plusieurs reprises et l’arbitre décidait de sanctionner les locaux d’un carton jaune (59’). Les débats s’équilibraient un peu plus et les montois revenaient dans la partie après un bel essai de Laousse Azpiazu qui profitait du bon travail sur son aile de Taulagi (60’ 27-5), il transformait lui-même son essai (61’ 27-7).

En infériorité numérique en mêlée, les Oyomen profitaient de cette phase de jeu pour alourdir le score. Audy sortait vite le ballon et jouait au pied dans les 22m montois, Codjo à toute allure récupérait le ballon et s’offrait le doublé (66’ 32-7), Botica transformait (67’ 34-7).

L’arbitre sortait à nouveau le carton après une échauffourée au milieu de terrain. Ursache et Taulagi (74’) terminaient leur rencontre. Sur l’action qui suivait les montois après une pénaltouche enclenchaient le ballon porté pour leur deuxième essai (76’ 34-12), Laousse Azpiazu transformait (77’ 34-14).

Détails des points

Oyonnax 34-14 Mont-de-Marsan (Mi-temps 22-00)

Raynaud (Debaty 56’), MacDonald (Geledan 48’), Tui (Dumas 48’-59’ puis Tui 70’) – Leindekar, Edwards (Tauleigne 48’) – Taieb (Tui 64’ puis Edwards 70’), Grice (Tison 7’), Ursache © – Hall (Audy 64’), Botica – Giresse, Hansell-Pune (Inman 52’), Millet, Codjo – Michel (Sanday 52’)

5 Essais (MacDonald 6’, Hansell-Pune 11’, Codjo 20’, 65’, Giresse 47’)

3 Transformations (Botica 7’, 12’, 67’)
1 Pénalité (Botica 31’)

2 Cartons Jaunes (Dumas 59’, Ursache 74’)

Laval (Muzzio 56’), Latterrade (David 56’), Negrotto (Castinel 53’) – Rey (Paulino 56’), Cedaro (Rey 66’) – Tastet ©, Gouzou (Brethous 67’), Becognee – Ormaechea, Seguy (Otazo 40’) – Taulagi, Ratu, Wakaya, Matanavou (Cabannes 40’ puis Matanavou 52’) – Laousse-Azpiazu

2 Essais (Laousse-Azpiazu 60’, David 76’)

2 Transformations (Laousse-Azpiazu 61’, 77’)

1 Carton Jaune (Taulagi 74’)

Bilel Taieb (3ème ligne) : « C’est un bon départ, c’est bon à prendre, c’est toujours compliqué les reprises, c’est un concurrent direct, on savait que ça allait être un match engagé. On subit un peu en deuxième mi-temps mais on maitrise bien la première. Le problème dans les rucks a été réglé sur ce match mais rien n’est acquis, on a vu que le travail payait, maintenant il faudra confirmer. Il reste encore trois matchs sur ce bloc, il faut continuer sur cette lancée. »

Tim Giresse (3/4 aile) : « On fait une entame quasi-parfaite, on a bien géré la deuxième mi-temps, c’est ce qu’on nous avait demandé. On commence à être bien réglé, à 22-0 on a gardé les pieds sur terre, on a fait une belle de deuxième mi-temps. C’est une reprise de bloc, un match important, il fallait d’entrée mettre la pression, on s’attend à un gros match la semaine prochaine, les gros se cassent les dents à Vannes, on va se remettre au travail pour aller faire un beau résultat là-bas. »

Adrien Buononato (Directeur sportif) : « Ça met Mont-de-Marsan à 12 points, c’était important de faire le plein si on veut rester collés en haut. On est en train d’y voir plus clair pour la qualification. La première mi-temps dans l’ensemble est bonne, c’est un groupe qui est hyper réceptif, les points que l’on a travaillé la semaine on les a tous vu en première mi-temps. Tout ce que l’on avait ciblé, on l’a appliqué et ça a fonctionné. »