Pro D2 5 mai 2019 - 14 h 30 min
Stade Chanzy

Récapitulatif

Dans une rencontre complètement folle les Oyomen sont venus à bout des angoumoisins au stade Chanzy. Une victoire synonyme de demi-finale à Mathon le 18 mai prochain.

Les locaux ouvraient le score par le pied de Lafitte (8′ 3-0) puis le festival des cartons pouvait commencer. Dans une ambiance électrique les joueurs se rendaient coup pour coup. L’arbitre sortait le carton jaune pour Tui et Scalvi (11′). Etienne transpercait la défense et s’offrait un essai en solitaire (25′ 3-5), Botica transformait (26′ 3-7). Quelques minutes plus tard le buteur charentais réduisait l’écart (29′ 6-7).

Après plusieurs mêlées écroulées l’arbitre décidait de renvoyer au frais deux nouveaux piliers, Mirtskhulava et Guion (36′) rentraient aux vestiaires quelques minutes avant leurs compères. Mais les esprits continuaient de s’échauffer et après de nouveaux coups échangés dans un ruck, Mr Praderie sévissait et sortait le carton rouge pour Geledan et Tala’apitaga (40′). Les deux équipes rentraient aux vestiaires à 13 et un léger avantage pour les visiteurs (6-7).

Il fallait attendre la seconde période pour voir du jeu, des essais et des rebondissements. Bureitakiyaca (42′ 11-7) en contre redonnait l’avantage aux siens. Ils alourdissaient la marque quelques minutes plus tard après un groupé pénétrant et bénéficiaient d’un essai de pénalité (48′ 18-7).

Le plus gros écart au score qui avait le don de secouer des Oyomen qui à ce moment là du match voyaient la demi-finale leur échapper. Etienne s’offrait le doublé sur un turnover (57′ 18-12). Les Oyomen récupéraient la possession et Botica se jouait seul de la défense en perçant dans les 22m (59′ 18-17), il transformait lui-même son essai (60′ 18-19).

Les Oyomen pensaient avoir fait le plus dur mais les angoumoisins relançaient depuis leur camp pour un essai en coin de Pehau (63′ 23-19). Les derniers points de la partie pour les locaux. Les Oyomen profitaient de l’infériorité des charentais après le carton jaune de Bureitakiyaca (65′) pour inscrire un nouvel essai par Dumas après plusieurs pick and go (68′ 23-24), Botica transformait (69′ 23-26).

L’ouvreur néo-zélandais venait parachever son oeuvre en s’offrant un doublé, la copie conforme de son premier essai (79′ 23-33). Les Noir & Rouge signent leur premier succès à l’extérieur de l’année 2019, ils réagissent après la défaite à domicile la semaine dernière et accueilleront Bayonne ou Nevers le 18 mai prochain en demi-finale.

Détails des points

Angoulême 23-33 Oyonnax (Mi-temps 6-7)

Tui, Geledan, Mirtskhulava – Leindekar, Ursache (c) – Taieb, Grice, Zegueur – Gondrand, Botica – Callandret, Hansell-Pune, Millet, Codjo – Etienne

Remplaçants : MacDonald, Dumas, Njewel, Tison, Audy, Inman, Michel, Laclayat

5 Essais (Etienne 25′, 56′, Botica 59′, 78′, Dumas 67′)
4 Transformations (Botica 26′, 60′, 69′, 79′)
2 Carton Jaunes (Tui 11′, Mirtskhulava 36′)
1 Carton Rouge (Geledan 40′)

Guion, Le Guen, Scalvi – Huete, Landman – Laulhé, Witt, Lescure – Ayestaran, Laforgue – Caneda, Wilson, Pehau, Bureitakiyaca – Lafitte

Remplaçants : Heguy, Tala’apitaga, Maurens, Belzons, Ompraret, Nicolas, Hayes, Halavatau

3 Essais (Bureitakiyaca 42′, Pénalité 48′, Pehau 63′)
1 Transformation (Pénalité 48′)
3 Carton Jaunes (Scalvi 11′, Guion 36′, Bureitakiyaca 65′)
1 Carton Rouge (Tala’apitaga 40′)