Les roumains en s’inclinant à Madrid face à l’Espagne (22-10) ont fait la mauvaise opération du week-end. En tête du Rugby Europe Championship avant la deuxième journée les Oaks ont cédé leur place de leader à la Géorgie mais ont surtout fait une très mauvaise opération dans la course à la qualification pour la Coupe du Monde 2019.

Les éditions 2017 et 2018 cumulées offrent la dernière place qualificative de la zone Europe pour le prochain rendez-vous mondial au pays du soleil levant. La Géorgie ayant déjà assuré sa place, les affrontements allers-retours sur les deux années entre la Roumanie, l’Espagne, la Belgique, l’Allemagne et la Russie font office de mini championnat. Et à ce petit jeu les espagnols ont joué un vilain tour aux roumains.

Pour voir la prochaine Coupe du Monde les roumains doivent faire le plein de points face à la Belgique et la Russie, en espérant un faux pas des espagnols face à l’Allemagne et en Belgique.

Face à l’Espagne notre capitaine Valentin Ursache (avec le numéro 6 sur la photo) titulaire en troisième ligne a disputé l’intégralité de la rencontre.

Crédit photo : Daniel Nechita Photographer

DWUYjEEWkAAfjR7