Le troisième ligne Thibault Tauleigne est revenu sur le succès bonifié des Oyomen face à Carcassonne vendredi dernier. Il nous parle de son impatience avant le déplacement à Sapiac jeudi soir et de sa première saison professionnelle. 

Nouveau succès bonifié à Mathon, le septième cette saison, vous aviez décidé de vous recentrer sur vous, ça vous a plutôt réussi 

Ça nous a fait du bien de nous reconcentrer sur nous, on avait oublié les détails comme se retrouver. Ça a été bénéfique face à Carcassonne puisque l’on a pu gagner avec le bonus. 

Il vous a fallu une demi-heure pour parvenir à trouver la faille dans la défense carcassonnaise mais vous avez su faire preuve de patience ce qu’il vous avait manqué sur les précédentes rencontres

C’est exactement ça, on avait manqué de patience. On a toujours un peu de mal à débuter nos matchs mais on les finit correctement, on est content d’avoir pu obtenir cette victoire bonifiée. 

Vous avez surtout ajouté une nouvelle corde à votre arc avec le travail des ballons portés c’est important avant les échéances de fin de saison ? 

Oui c’était important puisque depuis le début de saison on n’avait pas énormément marqué sur ballon porté, alors que cette phase de jeu est l’une des forces de l’équipe depuis des années. On est content d’avoir inscrit des essais de cette façon et on espère que ça va continuer.   

Jeudi en match avancé vous vous déplacez chez l’US Montauban quelles sont les forces et faiblesses de cette équipe ?

C’est une équipe très solide avec des joueurs très denses. Ils proposent beaucoup de jeu malgré le désordre, ça va être vraiment intéressant surtout à Sapiac.

Au match aller vous vous étiez largement imposés en profitant de l’indiscipline de votre adversaire quel souvenir gardes-tu de cette rencontre ?

Je n’étais pas sur le terrain mais je garde en souvenir du beau jeu, on avait fait preuve d’un joli combat. On avait mis les montalbanais à mal et on l’avait emporté très largement et cette victoire à la maison nous avait fait beaucoup de bien.    

Les montalbanais ont récemment battu Brive à domicile et ne se sont inclinés que de six points à Mont-de-Marsan quelles seront les clés de la rencontre ?

Il faudra mettre beaucoup de vitesse, respecter le projet, notre jeu et on espère que ça marchera.

D’un point de vue personnel comment se passe ta saison ?

Ça a été compliqué en début de saison mais je commence à récupérer du temps de jeu, je fais deux bonnes rentrées donc je suis content et j’ai hâte d’aller à Sapiac.