Ce mercredi 3 juillet après-midi avait lieu au stade Charles-Mathon le rassemblement pour la section féminine. Une vingtaine de jeunes filles de 15 à 17 ans, sans compter les joueuses de Nantua et des violettes bressanes qui devraient intégrer le projet, s’étaient réunies pour passer des tests physique et participer à des ateliers rugby.