Entretien avec Rolland et Guy, chauffeurs et membres incontournables du projet Oyo’Sphère.

Présentez-vous :

Rolland : Rolland Cochod j’ai 66 ans. J’ai commencé en tant qu’artisan lunetterie puis je suis devenu bucheron à mon compte jusqu’à l’année dernière. A la retraite je suis toujours actif dans mon domaine

Guy : Guy Teppes j’ai 65 ans. J’ai commencé comme métreur en bureau d’études. Apres j’ai repris la boite de mon père en bâtiment et j’ai fini en tant que chef de chantier chez Vinci. A la retraite depuis 5 ans.

Depuis quand suivez-vous le club?

Rolland : Depuis 1989, j’ai été dirigeant en équipe B à l’USO au temps de Patrick Manducher, Maurice Chapelu et Bernard Guillermin. De plus j’emmenai mon gamin et mon neveu à l’école de rugby. Jonathan (mon neveu) a évolué au poste demi de mêlée en première en 2006/2007. Toujours supporter du club et abonné cette année.

Guy :Depuis 2008/2009 amené de force par ma fille au rugby (je plaisante). Supporter du club je rate aucun match et avant cette période Covid je faisais la plupart des déplacements soit avec l’amicale sous la présidente Jacqueline Gagnon soit avec les amis.

Quand et Comment êtes-vous devenu chauffeur bénévole?
Quelles sont vos missions ?

Rolland :  Il y a deux ans suite à une conversation avec Luis Riobo ( également chauffeur bénévole) j’ai contacté un membre de l’asso (Arnaud) pour filer un coup de main au club.
Sur la semaine je fais des navettes le mercredi  club – Arbez Carme  et le vendredi Villars les Dombes Oyonnax

Guy :  En 2015 suite à une annonce parut sur le site du club, j’ai souhaité apporter mon aide. La retraite rendait les jours long et j’avais besoin d’une occupation pour aider les jeunes.
Sur la semaine je fais des navettes le lundi Oyonnax- St Claude et le mercredi Oyonnax Annemasse ( passant par Nantua et bellegarde)

Qu’est ce qu’il vous plait le plus?

Dans ce projet de club Oyosphère on a envie de rendre service aux jeunes qui malgré l’éloignement souhaite exercé leur passion. Ils sont tous respectueux et très poli avec nous