L’arrière Quentin Etienne est revenu sur la frustration et la colère des Oyomen après la première défaite de la saison à domicile. Il nous parle de l’état d’esprit du groupe et de leur volonté de produire une bonne performance à Carcassonne ce dimanche. 

On imagine qu’il y a de la colère après cette défaite, d’autant plus qu’elle vous prive d’un des objectifs de la saison à savoir être invaincus à domicile ? 

Oui c’est un gros coup dur sur cette fin de première partie de championnat, une grosse frustration et beaucoup de colère. J’espère que ce sera un déclic pour nous faire relativiser sur la saison, que l’on n’est pas arrivé, loin de là. Il va falloir mettre les bouchées doubles pour rattraper cela. 

Après la rencontre Adrien Buononato nous confiait que la semaine avait été moins studieuse, qu’il y avait eu moins d’implication est-ce que tu penses qu’il y a eu malgré vous un relâchement après vos bonnes performances à domicile ? 

Je n’espère pas. Après c’est vrai que la semaine a été un peu brouillonne, hachée, ce n’était pas nous et ça s’est ressenti sur le terrain. On a joué complètement à l’envers, on s’est perdu et il faut gommer cela. Cette semaine ça a été beaucoup mieux. Pour sortir de bonnes performances le week-end, ça passe par de bonnes semaines d’entraînement. 

Sur les précédents matchs on avait parlé de votre manque de discipline mais face à Biarritz ce sont les entames de mi-temps qui vous coûtent le match 

Ce sont des petits points qui nous reviennent pratiquement à chaque match. Le problème c’est que l’on n’a jamais su vraiment rebondir après ces mauvaises entames. On court après le score, on essaye de jouer un peu seul, on se perd dans notre système et c’est ce qui donne le résultat à la fin.

Dans quel état d’esprit êtes-vous avant votre déplacement à Carcassonne ?  

On est revanchards, avec une défaite à domicile on a envie de se rattraper dès le week-end qui suit à l’extérieur. Ce sera à Carcassonne, un des gros du championnats cette année qui prône un très beau jeu avec des joueurs revanchards et performants. Ça ne va pas être très simple surtout dans un milieu comme celui de Carcassonne, on connaît leurs valeurs quand ils jouent à domicile. Il va falloir sortir la performance parfaite pour ramener quelque chose. 

Vous avez la possibilité de montrer un autre visage dès ce dimanche face à Carcassonne. Après être passés tout près de la relégation la saison dernière les audois se sont installés dans le Top 6 quel est ton point de vue sur cette équipe ?

Ils font confiance à un groupe de joueurs qui est le même depuis plusieurs années avec quelques ajustements chaque saison. Ils jouent très bien ensemble, ils se trouvent bien, ils jouent avec beaucoup de vitesse. C’est un groupe qui prend du plaisir quand il est sur le terrain, leurs résultats le confirment parce qu’ils se retrouvent à jouer le haut de tableau. C’est une équipe à prendre en considération sur la suite de la saison.   

Ce dimanche deux équipes revanchardes s’affronteront à quel type de match est-ce que tu t’attends ? 

Ça va être un match basé sur le combat, dans les deux cas c’est un peu ce qui a manqué sur les week-ends passés. On doit répondre présents là-dessus, ils ont joué leurs deux dernières journées à l’extérieur, ils vont avoir à cœur de retrouver leur public et de faire une belle performance devant leurs supporters. On sera loin de Mathon mais il va falloir reconquérir ce que l’on a laissé tomber chez nous et ça passera par ce match à Carcassonne.