De retour à la compétition cinq mois après sa blessure en demi-finale, le deuxième Phoenix Battye est revenu sur la prestation des Oyomen à Béziers et se projette sur la rencontre face à Carcassonne vendredi soir. 

Vous êtes revenus de Béziers avec le point du bonus défensif, vous auriez pu espérer un peu plus, est-ce que vous êtes quand même satisfaits de ce match ?

Nous ne sommes jamais satisfaits de perdre un match. Nous sommes contents des progrès que nous avons fait dans certains secteurs et dans notre système de jeu. 

Vous aviez besoin d’une performance plus aboutie à l’extérieur après la déconvenue de Biarritz, est-ce que c’est en partie réussi ? 

Oui c’est réussi en partie, c’est très rude de jouer à Béziers, c’est toujours compliqué là-bas, c’est un terrain que je connais bien. C’était un match dur mais nous étions préparés à cela même s’il y a toujours des choses à améliorer. Nous aurions pu faire mieux, il y avait la place, nous nous sommes créés des occasions mais n’avons pas été assez réalistes. 

Pour toi ce match était synonyme de retour à la compétition comment est-ce que tu t’es senti ?  

C’était le deuxième retour après ma deuxième blessure la saison passée. Je n’avais joué que neuf minutes en dix mois, c’était super de reprendre la compétition et de retrouver des sensations. J’ai vu l’équipe jouer depuis le début de saison et il me tardait de reprendre avec eux. Reprendre à Béziers c’était aussi spécial, c’est là-bas que j’ai retrouvé l’amour du rugby après des moments difficiles en Australie. 

Vous allez accueillir Carcassonne, qui, à l’image de Béziers avant votre déplacement est sur une série de trois victoires consécutives, quelles seront les clés de cette rencontre ?

C’est une belle équipe, ils ont des avants très solides. Nous avons besoin d’être présents dans le combat mais aussi d’être réalistes. Dès que nous aurons des occasions il faudra les jouer et être intelligents.

Les carcassonnais vous devancent au classement avec un bilan de quatre victoires pour deux défaites quel est ton point de vue sur cette équipe ? 

Ils ont une très bonne base en conquête, c’est une équipe très joueuse, dangereuse avec des joueurs qui franchissent de partout sur le terrain. Il faudra être attentifs tout le match parce que si nous leur donnons des occasions ils vont les prendre. Ils vont venir à Mathon avec de la confiance, surtout avec leurs quatre victoires en six matchs.