A l’occasion de la 17ème journée de ProD2, Oyonnax reçoit Colomiers, vendredi 11 janvier à 20h00. Pour comprendre les enjeux de la rencontre voici quelques chiffres.

Les columérins après un début d’exercice loin de leurs standards des saisons passées se sont donnés un bol d’air en fin d’année. Un succès face à Brive (9-6) pour la dernière de l’année qui a mis fin à une série de quatre matchs sans victoire dont deux à domicile. Ils entament un bloc important avec deux déplacements et une réception face à deux équipes du top 6.

Les Oyomen retrouveront Mathon presque un mois après leur dernier match. Ils débuteront l’année 2019 avec deux réceptions et affronteront deux équipes en course pour les phases finales dans ce bloc. La réception de Colomiers après quinze jours de trêve sera un véritable test pour des Oyomen revanchards.

0. Les columérins n’ont gagné aucun match à l’extérieur tout comme Provence Rugby et l’US Bressane. C’était également le cas du Biarritz Olympique avant le déplacement à Mathon, méfiance

3. Romain Bezian et Romain Mémain font partie des joueurs les plus sanctionnés de ProD2 avec chacun trois cartons jaunes

26. Avec 26 essais encaissés l’US Colomiers possède la 4ème défense de ProD2. Seuls Nevers, Bayonne et Brive font mieux, les columérins devancent Oyonnax (28)

38. Les Oyomen ont réussi 38 pénalités depuis le début de saison soit le 14ème total du championnat, grâce à leurs 48 essais ils possèdent la meilleure attaque du championnat

79. Avec 79% de transformations réussies les Oyomen font partie des équipes les plus performantes face aux perches, a contrario les columérins avec 60% se retrouvent en bas de classement