Le troisième ligne Julien Tastet est revenu sur le début de saison du Stade Montois. Il nous parle de ce qu’il manque à son équipe pour intégrer le Top 5 et l’affrontement face à l’US Oyonnax Rugby ce vendredi. 

Votre point de bonus défensif ramené d’Aurillac est-il une bonne performance ou avez-vous quelques regrets de ne pas avoir ramené la victoire ?

On a un sentiment assez mitigé, on est content d’avoir ramené un point parce que c’est difficile d’aller chercher des points là-bas depuis quelques années. Mais on est quant même déçu parce qu’on meurt à quatre points et surtout on finit le match en mourant à 2cm de leur ligne donc ça laisse quelques regrets. Mais ça fait partie du jeu, c’est dommage de ne pas avoir ramené les quatre points malgré tout on est satisfait du point de bonus défensif et du contenu fourni à Aurillac.

Mis à part un petit accroc face à Agen votre début de saison à domicile est plutôt réussi comment est-ce que tu le juges ?

Ayant perdu ce match contre Agen surtout qu’on le maitrisait bien vu que l’on menait 20 à 6 à la mi-temps c’est un début de saison à domicile assez moyen. Cet accroc contre Agen fait qu’on n’a plus le droit de se tromper à domicile, on est au courant et on va tout faire pour rester invaincu chez nous sur le reste de la saison.

Vos deux dernières sorties même si elles se sont soldées par des défaites vous permettent avec les points de bonus de rester au contact du Top 5 qu’est-ce qu’il vous manque pour vous y installer ?

Il nous manque une victoire de plus à l’extérieur, on était allé gagner à Béziers ce qui nous avait permis de rattraper notre défaite à domicile face à Agen. Maintenant il faut que l’on arrive à en chercher une de plus pour rentrer dans ce Top 5. Malheureusement c’est vrai que l’on meurt souvent à l’extérieur à trois ou quatre points, alors certes on ramène des points de bonus mais je pense que l’on a le potentiel pour ramener plus. On fait beaucoup de fautes, on manque de discipline à l’extérieur ce qui fait que l’on ne ramène pas cette victoire tant attendue.

Vous avez affronté quatre équipes du Top 5 dont trois à l’extérieur et toutes les rencontres se sont soldées par des défaites de moins de 5 points cela montre que vous n’êtes finalement pas loin de ces équipes 

Oui bien sur, on sent que l’on est au même niveau, on a un potentiel assez proche de ces équipes là. A l’extérieur on sait qu’il faut être encore plus discipliné parce que c’est toujours difficile d’aller gagner hors de ses bases. On fait souvent des fautes inutiles et bêtes dans notre camp ce qui permet aux adversaires de prendre des points dès qu’ils viennent dans notre camp sans faire des choses exceptionnelles. Il faut vraiment que l’on grandisse à ce niveau-là.

Vous allez affronter une équipe d’Oyonnax revancharde après la prestation à Narbonne à quel type de match est-ce que tu t’attends ?

On s’attend à un gros match, Oyonnax a trouvé son rythme de croisière depuis quelques semaines. Cette équipe n’est pas prétendante à la montée pour rien. On sait que ça va être un gros affrontement, c’est une équipe qui est très physique, qui propose un jeu basé sur l’affrontement direct, on sait que ça va taper fort donc on s’attend à un sacré rendez-vous.