L’arrière Joffrey Michel est revenu sur le succès probant des Oyomen à Mathon face à un concurrent aux phases finales. Il met en garde avant le déplacement à Vannes face à une équipe joueuse et transcendée devant son public.

Vous repoussez Mont-de-Marsan à douze points, c’est un message fort que vous avez envoyé à vos concurrents avec cette victoire bonifiée face à un membre du Top 6 

On avait à cœur de gagner contre un concurrent pour le Top 6, ça nous positionne bien pour la fin du championnat, on est plutôt satisfaits. 

On a l’impression que le break est fait entre les quatre premiers et le reste du classement est-ce que c’est un sentiment que tu partages ?  

Oui c’est vrai, c’est très serré entre les quatre premières équipes, on est à trois points de Nevers, à égalité avec Bayonne et derrière Brive est à quatre points. Il y a vraiment une scission entre les quatre premiers et les deux derniers concurrents pour entrer dans les six. On va poursuivre notre match en avant. 

Vous entamez le bloc de la meilleure des manières mais surtout vous vous êtes rassurés dans le contenu et avez livré une performance pleine  

On savait que la reprise des blocs était compliquée surtout à domicile, on avait perdu contre Biarritz à la reprise d’une journée de repos donc on s’y attendait. On a fait une bonne première mi-temps avec du rythme et des essais. On a conservé notre bonus offensif et c’était très satisfaisant. On a mis en place ce que l’on avait répété à l’entraînement donc c’était positif. 

Vendredi se profile un déplacement chez le RC Vannes qui pourrait se relancer dans la course aux phases finales 

Ça va être un match compliqué à Vannes, ils ne sont pas très loin de la sixième place, c’est leur objectif de fin de saison. C’est une équipe joueuse, qui est rude chez elle, on s’attend à un gros combat et on y va avec cette envie de ramener des points. 

Elle vous avait d’ailleurs posé des soucis au match aller en deuxième période en vous faisant subir un 26-7 quel souvenir gardes-tu du match aller ? 

On avait fait une bonne première mi-temps. On avait pris des cartons, on avait joué à 14 pendant le début de la deuxième mi-temps. Je me souviens que l’on prend un essai gag sur la sirène, il y a une pénalité sur les 50m, elle touche le poteau et on prend un essai. C’est une équipe qui nous avait posé des difficultés et qui ne lâche rien puisqu’elle avait ramené le bonus défensif. On s’attend au même genre de match avec beaucoup de rythme là-bas.

Quels sont les qualités de cette équipe ? 

Leur vitesse de jeu et de déplacement, ils aiment bien tenir le ballon. Il y a des mecs puissants surtout au centre du terrain. Comme elle aime tenir le ballon, les ballons de récupération seront bons à jouer.

La rencontre devrait avoir lieu dans des conditions météorologiques idéales, dans une grosse ambiance à la Rabine, quels seront les points clés de la rencontre ? 

La défense, la discipline ce sont les ingrédients pour les matchs à l’extérieur. Il faudra être solidaires parce qu’il y a un gros public qui va nous mettre la pression, ne pas se lâcher entre nous que ce soit en défense ou en attaque, rester soudés.