Les Oyomen ont conclu leur deuxième bloc par une première victoire à l’extérieur cette saison. Le manager sportif Joe El Abd nous livre son sentiment sur cette deuxième série de matchs. 

Vous avez achevé votre deuxième bloc avec trois victoires en quatre rencontres et vous vous installez sur le podium, qu’as-tu pensé des performances de ton équipe ?

C’est un bloc plutôt satisfaisant même si nous aurions pu espérer mieux à Béziers. Je pense que cette défaite nous a aidé pour notre match à Aix-en-Provence. Nous avons également des regrets par rapport au bonus offensif échappé face à Colomiers mais cela nous servira pour le reste de la saison.

La victoire à Aix est très importante au niveau comptable mais également pour le projet, elle apporte de la confiance aux joueurs pour la suite de la saison. Notre bilan à domicile est très positif depuis le début de saison avec 19 points engrangés sur 20 possibles, cela montre que les joueurs aiment jouer devant leur public.

Ils ont tous joué au moins une rencontre cette saison, nous avons donné du temps de jeu à d’autres joueurs contre Carcassonne et nous avons gagné avec le point du bonus offensif. Tout le monde est au niveau, c’est difficile pour le choix des entraîneurs, mais c’est très bon pour l’effectif.

Le début de saison est bon, pas excellent, mais c’est une bonne base de travail qui va nous permettre de nous améliorer. Nous voulons arriver en fin de saison avec toutes nos forces.

Après deux matchs à domicile remportés largement lors du premier bloc vous avez connu vos premières difficultés à domicile, est-ce que cela peut vous servir pour la suite de la saison ? 

Oui nous avons rencontré des difficultés mais nous avons gagné le match face à Carcassonne avec le bonus offensif et l’avons perdu dans les dernières minutes face à Colomiers. Nous avons maitrisé les matchs, nous savons qu’ils ne seront pas aussi faciles que les deux premiers parce que ce n’était pas la réalité de la saison.

Tu parlais de votre bilan à domicile, il est quasiment parfait, est-ce que tu comprends la frustration des supporters par rapport à la manière dont vous avez remporté les deux derniers matchs ?  

Nous avons remporté les deux premiers matchs en inscrivant cinquante points, cela donne toujours l’espoir que ce sera toujours comme cela pendant la saison. Les deux derniers matchs à domicile étaient maitrisés et nous avons affronté des équipes difficiles à jouer. Malgré cela nous l’avons presque emporté avec deux bonus offensifs. Le public attend plus par rapport à notre passé récent et notre passage en Top 14, c’est normal, mais il ne faut pas oublier qu’il y a sept ans nous n’avions jamais battu Albi. Nous avons beaucoup évolué ces dernières années mais nous ne devons pas oublier d’où l’on vient. Gagner contre Colomiers et Carcassonne, deux équipes qui ont fait un très bon début de saison, ce n’est pas rien. Colomiers avait gagné à Grenoble et Carcassonne avait également gagné à l’extérieur. Il faut soutenir l’équipe même dans les moments difficiles, nous souhaitons retrouver cette belle ambiance que nous avions contre Valence-Romans et Nevers.

La victoire à Aix est très importante parce que c’est la première de la saison à l’extérieur, est-ce qu’elle peut vous servir de déclic ? 

Je pense que oui, nous avons livré une partie toute en maitrise, cela prouve que si nous restons fidèles à notre plan de jeu nous pouvons avoir des résultats. L’état d’esprit était excellent, les joueurs ont été solidaires et si nous parvenons à reproduire cela, ce sera d’une grande aide pour la suite. Mais n’oublions pas comment et pourquoi nous avons gagné, il y a eu beaucoup de travail, de sacrifice et de la solidarité.