Le demi de mêlée Ilan El Khattabi est revenu sur le succès des Oyomen sur la pelouse de Rouen vendredi dernier. Il nous parle de la belle série des Noir & Rouge et de la réception de Perpignan jeudi soir.

Vous avez signé un deuxième succès à l’extérieur cette saison qui a mis du temps à se dessiner, on vous a senti maladroits première mi-temps  

En première mi-temps nous sommes tombés sur une belle équipe de Rouen. Ils étaient en place sur leur structure et nous ne sommes pas sortis de notre plan de jeu. En deuxième mi-temps nous sommes restés dans ce que nous nous étions dit et nous avons réussi à décanter le match et nous créer des espaces. C’est positif pour la suite. 

On a l’impression d’avoir vu une équipe à deux visages dans ce match, qu’est-ce qui a changé à la mi-temps ? 

Nous étions un peu timides dans nos duels, à ne pas chercher de l’avancée, nous avons remis les bases en deuxième mi-temps. Il fallait retrouver de l’avancée, avoir des rucks propres, de l’agressivité tout en gardant notre plan de jeu. C’était une piqûre de rappel mais nous étions dans le match à la mi-temps.

Vous enchaînez avec un quatrième succès consécutif qui vous permet d’occuper la place de co-leader avec Grenoble, est-ce qu’elle est importante pour la confiance ou anecdotique ? 

A ce moment-là de la saison elle est anecdotique. Ce sera important d’y être en fin de saison mais ça montre que le travail porte ses fruits, ça nous encourage pour la suite. 

Vous avez affronté des équipes qui vous ont posé des problèmes à Mathon, est-ce que ce jeudi face à l’un des favoris pour la montée on peut parler de premier gros test à domicile ? 

Ce sera forcément un gros test, c’est une équipe qui descend de Top 14 et qui est attendue cette année. C’est un match que nous avons préparé avec beaucoup de sérieux, ce sera un bon test parce que c’est à domicile et nous savons l’importance de ces matchs. 

Que penses-tu de cette équipe de Perpignan ? 

C’est une équipe qui joue beaucoup, qui est portée sur l’offensive, qui a de bonnes individualités. Elle est bien structurée, sur ce genre de match elle répond présent.     

Quelles seront les clés de cette rencontre ? 

Cela dépendra beaucoup du temps parce qu’il faudra s’adapter. Il faudra être bons sur les bases et sur notre plan de jeu, respecter ce que nous avons fait depuis le début de saison.

Comment se passe ton début de saison ? 

Je suis très content, c’est la première fois que je suis intégré à l’effectif professionnel, c’est une découverte chaque semaine. Côtoyer des joueurs d’expérience me permet de progresser, surtout à mon poste. Je prends tout ce qu’il y à prendre, j’essaye de m’améliorer à chaque entraînement.