Mardi 28 mai avait lieu à Valexpo une soirée partenaires pour clôturer la saison 2018/2019 et se tourner vers la saison à venir. Joe El Abd, actuellement en Angleterre avec le XV de la Rose pour préparer le match face aux Barbarians, a présenté les axes de son projet « Fiers d’Oyo. »

Ce dernier sera construit autour de quatre axes de travail que le technicien anglais a détaillé : construire une identité Oyomen, continuer de développer la formation, créer un environnement et améliorer le leadership.

L’identité Oyomen

Construire une identité d’Oyomen, le club ne peut pas et ne veut pas être comme les autres, il faudra renforcer cette identité avec 3 valeurs :

  • L’humilité, « le groupe est sacré, nous voulons de bons joueurs mais ils ne peuvent pas se comporter comme des stars »
  • Affamé « nous avons besoin d’avoir des joueurs affamés avec de l’ambition et le travail qui va avec si nous vous voulons concurrencer les autres équipes»
  • Le respect « savoir vivre dans le groupe»

Le technicien avoue d’ailleurs s’être appuyé sur cette identité qui lui est chère pour choisir ces nouveaux joueurs, « en plus des qualités rugbystiques, j’ai utilisé ces trois critères dans le recrutement, pour voir si les joueurs collaient à cette identité. »

Continuer de développer la formation

Au mois de septembre prochain une Académie Fédérale ouvrira à Oyonnax, les Espoirs disputent depuis plusieurs saisons le championnat Elite et les joueurs formés au club intègrent l’équipe professionnel avec réussite. Deux joueurs participeront à la Coupe du Monde des moins de 20 ans en Argentine au mois de juin.

La cellule Oyo Elite a été un succès cette saison et le projet suivra son cours lors de l’exercice 2019/2020, « une dizaine de joueurs de la cellule Oyo Elite s’entraînera avec les professionnels, il y aura un vrai lien entre le Centre de Formation et le staff. »

Créer un environnement

Un staff qui aura bien évidemment son rôle à jouer et permettra de créer un environnement propice au travail, Joe El Abd liste d’ailleurs les devoirs des hommes qui l’entoureront :

  • Créer un cadre de travail, de rigueur et de plaisir et c’est essentiel de le faire dans cet ordre
  • Être honnête, ça veut dire qu’on ne va pas toujours être gentil, c’est important dans le monde professionnel, les joueurs veulent savoir où ils vont
  • Les joueurs vont connaître nos attentes sur leurs postes et leur comportement en dehors du terrain
  • Nous voulons que les joueurs s’améliorent mais le staff aussi, nous devons leur montrer que nous progressons, sortir de notre zone de confort pour progresser
  • Nous voulons que les joueurs deviennent de meilleurs joueurs de rugby mais aussi en tant qu’homme. En tant que staff nous avons un vrai rôle à jouer

Les 5 éléments du projet

Les lacs, les sapins, les montagnes, le plastique et le rugby, cinq éléments qui représentent Oyonnax et qui serviront de fil rouge à cette saison.

« Nous voulons faire des épreuves avec ces éléments au cours de la saison. Le groupe sera réparti en 4 équipes pour resserrer les liens avec notre communauté, tester les joueurs, voir leur leadership et comment ils se comportent sous pression. Nous voulons avoir des compétiteurs, nous allons nous entraîner à gagner et je veux que les joueurs s’adaptent en permanence. 

Pendant l’année nous allons continuer à travailler sur ces éléments et il y aura des rendez-vous au cours de la saison. Nous sommes fiers de notre région, d’où l’on vient. Les liens entre le club et les partenaires et les supporters ont besoin d’être renforcés. Je suis sûr que tous ensemble nous pouvons y arriver. C’est pour cela que je donne rendez-vous aux supporters en centre-ville le samedi 20 juillet. Nous vous donnerons des informations plus tard. »

Les dates clés de l’intersaison

  • Reprise le lundi 1er juillet
  • Bloc de 4 semaines de travail avant une semaine de récupération
  • 2 matchs amicaux, le 10 août à Morez contre Grenoble et le 16 août à Oyonnax face au Connacht

L’effectif à ce jour

Piliers gauches : Adrien Bordenave, Mihai Lazar, Tommy Raynaud

Piliers droits : Blaise Dumas, Thomas Laclayat, Irakli Mirtskhulava, Hoani Tui

Talonneurs : Guilhem Bourgois, Benjamin Geledan, Quentin MacDonald, Teddy Durand

2ème ligne : Phoenix Battye, Myles Edwards, Zak Farrance, Thibault Lassalle, Manuel Leindekar, Valentin Ursache

3ème ligne : Loïc Credoz, Rory Grice, Etienne Herjean, Bilel Taieb, Thibault Tauleigne, Didier Tison, Joshua Tyrell , Sacha Zegueur

Demis de mêlée : Julien Audy, Illan El Khattabi, Jérémy Gondrand

Demis d’ouverture : Lionel Beauxis, Yohan Le Bourhis

Centres : Pedro Bettencourt, Roimata Hansell-Pune, Théo Millet, Antoine Zeghdar

Ailiers : Aurélien Callandret, Dug Codjo, Tim Giresse, Adrian Sanday

Arrières : Tony Ensor, Joffrey Michel

En gras les recrues, en italique membre de l’Oyo Elite

L’avis de Joe El Abd : « Je suis content de notre effectif pour la saison à venir avec les recrues. Nous avons aussi gardé des joueurs cadres qui étaient en fin de contrat. Je suis sûr que l’on va faire de belles choses ensemble. »

En guise de conclusion le technicien a livré son sentiment sur la saison à venir et ses objectifs : « Je suis très fier de revenir à Oyonnax, prêt à prendre un club avec ce statut. Nous allons créer un projet ensemble qui est axé sur les valeurs humaines, je suis sûr que l’on peut réussir ensemble. Nous voulons jouer le haut de tableau, monter mais le plus important c’est de créer un projet dont nous pouvons être fiers. Si nous faisons cela les résultats vont suivre. »