Fabien Cibray, le demi de mêlée de l’US Oyonnax Rugby, nous a livré ses sentiments après la victoire bonifiée face à Pau et le déplacement à venir chez le Stade Rochelais un concurrent pour le maintien.

Après cette victoire bonifiée est-ce que vous vous déplacez avec un objectif comptable ?

Un objectif comptable non pas spécialement, c’est un concurrent à la course au maintien donc ça va être compliqué. Je pense que le seul objectif qu’on ait c’est continuer à construire notre équipe parce que c’est à l’extérieur que les équipes se construisent. A domicile j’ai envie de dire que c’est « facile ».

On a senti une mêlée encore perfectible face à Pau, comment est-ce que vous allez contrer La Rochelle et son gros pack ?

C’est une équipe très puissante, on va essayer de les déplacer par du jeu, de les fatiguer. Après on connaît le contexte là-bas, c’est un public chaud, si on les laisse prendre la confiance sur ces secteurs de conquête ce sera très compliqué pour nous. A nous de faire l’effort pour avoir une conquête propre notamment sur ces mêlées où ils sont très puissants et très performants. Notre mêlée depuis le début de la saison est un peu inconstante, on a pu voir sur le match de Bordeaux par exemple qu’on a certaines certitudes. C’est vrai qu’elles ne se sont pas vues ces dernières semaines mais ça revient progressivement.

Est-ce que tu as senti un déclic dans le groupe avec cette victoire ?

Un déclic je ne sais pas, encore une fois ça demande confirmation à l’extérieur. On était un peu au pied du mur le week end dernier on a su se révolter face à Pau. Je pense que l’équipe de La Rochelle est supérieure aujourd’hui à celle de Pau, on sera dans un contexte bien plus compliqué samedi. On en saura plus après le match.

Est-ce que tu peux nous parler de cette équipe de La Rochelle

Ils ont des joueurs ultra puissants je pense à Atonio, Botia, Pelo, Murimurivalu, c’est une équipe très agressive. Ils n’ont pas un système de jeu très clair quand on regarde leurs vidéos mais ils s’en sortent par leurs individualités, leur agressivité et par la ferveur de leur public ils arrivent à faire des performances de très haut niveau. 

Est-ce que ce début deuxième bloc est une sorte de mini championnat avec des équipes qui sont potentiellement des concurrents pour le maintien (Pau, La Rochelle, Brive) ?

Je ne sais pas parce qu’on se rend compte que tous les matchs sont compliqués, par exemple Agen a su gagner le champion de France en titre le week end dernier assez aisément. Aujourd’hui il faut clairement cibler des matchs, j’ai l’impression que les cadors ont démarré très très fort. On n’a pas un niveau de jeu aujourd’hui qui nous permet de voir plus haut donc un mini championnat oui.

Deux équipes qui jouent le maintien, les deux plus mauvaises défenses du Top 14 face à face à quel type de match est-ce que tu t’attends ?

J’espère un match gagné déjà, je ne sais pas s’il y aura un score fleuve au vu des performances des deux défenses et des deux attaques aussi. Je m’attends à un match très compliqué pour nous, un test à l’extérieur dans un contexte hostile. On va voir à l’instant T la valeur du groupe.