Pro D2 10 janvier 2020 - 20 h 00 min
Stade Charles-Mathon

Récapitulatif

Tout a souri aux Oyomen pour ce premier match de l’année 2020. Du rythme, des essais et un succès bonifié pour retrouver le goût de la victoire.

Les provençaux ouvraient le score par Massip (4’ 0-3), après un début de match engagé, Le Bourhis ouvrait son compteur (7’, 11’, 6-3). On retrouvait l’ouvreur quelques minutes plus tard, à la suite d’une mêlée, Audy partait derrière son pack et servait l’ouvreur pour son premier essai sous les couleurs oyonnaxiennes (19’ 11-3), qu’il transformait lui-même (20’ 13-3).

Les provençaux étaient réduits à 14 après le carton jaune de Munro (23’), la sanction était immédiate. Les Oyomen décidaient une nouvelle fois de prendre la mêlée, Audy servait Le Bourhis qui allongeait sa passe pour Codjo en bout de ligne pour le deuxième essai (24’ 18-3), transformé par Le Bourhis (25’ 20-3).

Les Noir et Rouge mettaient les provençaux sous pression dans leurs 22m et obtenaient une pénaltouche à 5m de la ligne. Le ballon porté allait à dame par l’intermédiaire de MacDonald (32’ 25-3) et les Oyomen avaient le bonus offensif virtuellement en poche, Le Bourhis transformait (33’ 27-3). Juste avant le retour aux vestiaires Le Bourhis scellait le score de la première mi-temps (39’ 30-3).

La deuxième mi-temps était tout aussi intéressante offensivement pour les Oyomen. MacDonald s’offrait le doublé après un essai en force (50’ 35-3), Le Bourhis transformait (51’ 37-3).

Dans leur camp les aixois bénéficiaient d’une mêlée, ils sortaient la balle mais en perdaient la possession. L’action déroulait jusqu’à l’aile de Callandret, l’ailier était servi et inscrivait le 5ème essai (62’ 42-3), transformé par Le Bourhis (64’ 44-3).

Le festival offensif se terminait par un essai de Bettencourt (67’ 49-3). Le centre en position d’ailier n’avait plus qu’à aplatir, Le Bourhis (69’ 51-3) s’offrait quant à lui un 100% au pied.

En toute fin de rencontre les provençaux sauvaient l’honneur en inscrivant un essai par Guiry (76’) transformé par Darbo (77’ 51-10). 

Bilel Taieb (Troisième ligne) : « C’était un match assez complet, nous avons eu l’opportunité de tenir le ballon, d’avancer, de libérer vite. C’était ce que nous voulions avec ces conditions. Nous avons toujours de l’envie, nous avons un peu plus joué, mais les consignes étaient les mêmes. Il n’y a pas eu de projet de jeu modifié, les coups ont été joué au bon moment. Nous devons garder cela en tête, jouer au bon moment et ne pas surjouer. Nous sommes contents mais ce n’est que le premier match de la phase retour, tous les matchs ne se joueront pas comme cela. Les choix ont été pris collectivement sur les essais, tout le monde dans la même direction. La charnière a fait un très gros match, ce soir nous avons pris du plaisir. »

Yohan Le Bourhis (Demi d’ouverture) : « Nous avions tous à cœur de mettre du combat, du rythme, de l’agressivité. Nous le travaillons toute la semaine avec le staff, il fallait que je prenne la ligne, j’ai essayé de le mettre en place pour ce match. Tout le monde avait des bonnes courses, ça ouvre des portes et c’est plus facile de jouer. Nous avons fait un super match, tout nous a souri, il faut faire attention parce que nous avons eu deux matchs similaires en début de saison avant de baisser de rythme. Il faudra garder la tête froide pour les prochains matchs, la saison est encore longue. »

Joe El Abd (Manager sportif) : « On commence bien l’année, les joueurs ont pris du plaisir, ils étaient précis, ils ont avancé et ont été efficaces. L’alternance dans notre jeu a été vraiment intéressante en première mi-temps, nous avons vu de vrais combattants sur le terrain. Nous avons marqué derrière une mêlée, sur ballon porté, ce sont des choses positives. Nous avons bien alterné entre le jeu au pied de pression et le jeu à la main, la charnière a bien dirigé les troupes. Nous avons un gros combat à Carcassonne la semaine prochaine et il faudra être aussi sérieux. Nous voulons être une équipe qui s’adapte à l’adversaire, ce n’est pas toujours facile de prendre les bonnes décisions mais chaque semaine nous progressons. »

Détails des points 

Oyonnax 51-10 Aix-en-Provence (Mi-temps 30-3)

Raynaud (Bordenave 60’), MacDonald (Bourgois 63’), Mirtskhulava (Laclayat 53’) – Battye, Ursache © (Leindekar 55’) – Zegueur (Tison 48’), Grice (Taieb 73’), Taieb (Herjean 60’) – Audy (Gondrand 48’), Le Bourhis – Callandret, Lovobalavu, Millet, Codjo (Bettencourt 63’) – Ensor

6 Essais (Le Bourhis 19’, Codjo 24’, MacDonald 32’, 50, Callandret 62’, Bettencourt 67’)

6 Transformations (Le Bourhis 20’, 25’, 33’, 51’, 64’, 69’)

3 Pénalités (Le Bourhis 7’, 11’, 39’)

Ishchenko (Soave 40’), Jammes (Forbes 51’), Navrozashvili (Loukia 40’) – Mondoulet, Fabbri (Warion 23’) – Annetta, Luafutu (André 43’), Guiry – Bau (Darbo 45’), Munro (Delage 51’) – Zambelli, Sola, Brousse, Charlat – Massip (Lacelle 43’)

1 Essai (Guiry 76’)

1 Transformation (Darbo 77’)

1 Pénalité (Massip 4’)

1 Carton Jaune (Munro 23’)