Fidèles ou nouveaux partenaires, c’est plus de 300 hommes et femmes qui soutiennent Oyonnax Rugby.
Une communauté dynamique et impliquée au coeur de la mêlée pour faire évoluer son club et son territoire.
Aujourd’hui Pierre BLANC,  société CPA, nous donne rendez-vous pour découvrir son univers.

PIERRE, POUVEZ-VOUS NOUS PRESENTER CPA ET VOTRE RÔLE AU SEIN DE LA SOCIETE ?

COMPTOIR DES PLASTIQUES DE L’AIN est une société familiale installée à Pont d’Ain qui a été créée par mon père en 1987. Je la dirige depuis 25 ans. Nous sommes régénérateurs de matières plastiques et notre particularité est de traiter des déchets qui nécessitent d’être laver. Nous sommes l’une des 4 plus vieilles entreprises de France dans le lavage de matières plastiques. Nous traitons 12 000 tonnes par an de PE et PP et essentiellement des déchets ménagers. En 2020, nous avons été classés prioritaire donc nous avons réouvert l’usine début avril et nous n’avons pas arrêté notre activité depuis. Notre équipe est composée de 20 salariés et nous travaillons en 3/8. Nous vendons 70 % de notre production dans le département de l’Ain. Nous avons toujours cherché à trouver des clients dans des marchés non délocalisables et de pouvoir nouer des partenariats sur du long terme.

QUELLES SONT VOS PERSPECTIVES POUR 2021 ?

Pour 2021 nous aimerions comme tous, que la crise se termine et que l’activité économique puisse reprendre pour tout le monde. Nous pensons revenir à notre activité de 2019 donc à un fonctionnement normal. En 2020, nous avons subi une baisse de 23 % de notre chiffre d’affaires due à la réduction des prix et à la crise sanitaire.

UN MOT SUR VOTRE PARTENARIAT AVEC OYONNAX RUGBY ?

Je suis partenaire d’Oyonnax Rugby depuis quelques années et j’en suis très heureux. L’ambiance est bonne quand nous venons au stade. J’ai toujours aimé le rugby et l’état d’esprit des Oyonnaxiens même si je ne suis pas d’Oyonnax. J’espère que le club retrouvera le plus haut niveau du rugby comme nous l’avons connu. Nous avons hâte de revenir encourager l’équipe et de retrouver tout l’environnement du club et des supporters.