Fidèles ou nouveaux partenaires, c’est plus de 300 hommes et femmes qui soutiennent Oyonnax Rugby.
Une communauté dynamique et impliquée au coeur de la mêlée pour faire évoluer son club et son territoire.
Aujourd’hui William BARBERIS, société ALLIANZ nous donne rendez-vous pour découvrir son univers.

William, peux-tu nous présenter ALLIANZ et ABC ASSURANCES et nous donner ton rôle au sein des sociétés ?

Tout d’abord, je vais commencer par l’agence ALLIANZ qui est une société familiale créée en 1957 par mon grand-père et il s’est associé par la suite avec ma maman. Pour ma part, je me suis associé avec ma mère en 2006 et elle est partie à la retraite en 2013 donc j’assume seul les fonctions d’agent général pour le groupe ALLIANZ depuis cette date. Ensuite, pour des besoins de la profession car en général une seule compagnie ne peut pas nous amener suffisamment de solutions avec un seul fournisseur, on a pris le choix de créer une société de courtage en 1993 pour satisfaire les demandes qu’ALLIANZ ne pouvait pas nous apporter. Nous sommes donc multicartes de l’assurance et une structure de 4 personnes.

Mon rôle au sein du cabinet ALLIANZ est agent général donc j’ai un statut de profession libérale. Je suis donc travailleur non salarié.

Chaque assureur a plus ou moins des prédispositions et nous, nous sommes spécialisés essentiellement dans le domaine de l’entreprise (TPE, PME) ainsi que dans le domaine de la construction. Nous nous occupons également des particuliers avec les assurances de l’habitation, de l’automobile… mais j’ai également une spécialisation dans la partie garage.

ALLIANZ a-t-elle été impactée par la COVID et comment as-tu fait face à la pandémie ?

Au niveau de l’agence, on a eu de la chance car on a une structure qui nous permet d’être isolé les uns des autres donc je n’ai pas eu de cas à déplorer jusqu’à maintenant. En revanche, en tant qu’agent général et au niveau des assurances, nous avons été très attendu par nos clients qui ont connus pas mal de difficultés notamment les commerçants autour de la restauration qui ont été très touchés par la crise. En effet, nous avons pu débloquer des fonds spécifiques par la compagnie pour pouvoir accompagner les clients les plus touchés et faire en sorte qu’un maximum de nos clients soit satisfait de notre accompagnement pendant cette période.

William, as-tu des projets pour 2021 ?

Comme tout professionnel, on a des projets et on essaye d’aller vers le développement malgré tout. Comme nous avons été impactés au niveau administratif avec le traitement des nombreuses demandes, nous avons fait le choix de faire un recrutement pour pouvoir me dégager du temps auprès de mes clients et aller en prospection car j’ai pris la décision d’aller dans un secteur très méconnu et très délicat à savoir le domaine de la construction qui nécessite une grande maîtrise de l’assurance.

Pour finir, ALLIANZ est un partenaire historique d’Oyonnax Rugby, pourquoi nous aides-tu et qu’est-ce que cela t’apporte ?

Nous sommes tout d’abord une famille de rugbyman car mon grand-père a joué au XIII à Lons le Saunier et il est venu jouer et entrainer les joueurs de l’USO à l’époque. Je suis donc bercé dans ce monde depuis très longtemps, mon frère et moi-même avons été joueurs de l’USO donc c’est mon club de cœur. Ce n’est pas forcément ALLIANZ qui est un partenaire mais plus la famille Barberis de grand-père en petit-fils qui sont des supporters inconditionnels du club. Nous souhaitons donc continuer à l’aider pour pouvoir passer des bons moments dans les stades en voyant des amis et des clients. Le Stade Charles Mathon est très fédérateur pour partager ses moments de convivialité et on en a besoin surtout en ce moment !!

Pour en savoir plus sur ALLIANZ : https://www.allianz.fr/