Chers supporters, chers partenaires,

L’ensemble du club, les joueurs, le staff et le personnel espèrent que vous et vos proches vous portez bien. Bien que cette période de confinement ait été difficile pour tous, elle a aussi vu naître des initiatives solidaires auxquels joueurs et vous supporters avez pris part, nous nous félicitons de la réussite de ces actions.

Les incertitudes liées aux mesures de déconfinement nous empêchent d’avoir une communication claire sur les dispositifs de reprise du championnat et d’accueil du public, pour autant j’ai décidé de vous tenir informé de l’actualité de notre club.

Le territoire et la vallée sont fortement impactés par la crise. Notre modèle économique est basé sur les engagements des sponsors essentiellement locaux et sur les recettes « jour de match » (billetterie, hospitalités, merchandising, buvette).

Il sera difficile pour nos partenaires de nous suivre puisqu’ils sont eux-mêmes menacés dans leur survie. Même si la plupart continueront à nous accompagner, les premiers retours de notre service commercial font état d’une baisse au minimum de 30% des partenariats.

Si nous ne sommes pas en capacité de vendre nos loges et nos réceptifs, c’est notre pérennité qui est en jeu, notre ambition actuelle est d’être sur la ligne de départ.

La DNACG (Direction Nationale d’Aide et de Contrôle de Gestion), à laquelle nous avons présenté un budget prévisionnel pour la saison 2020/2021, a dernièrement rendu ses conclusions communes à l’ensemble des clubs de Top 14 et Pro D2. Elles mentionnent :

La crise économique va considérablement impacter les clubs au travers de la fréquentation des stades et des soutiens partenaires sans même considérer des scénarios catastrophes comme le huis-clos ou le reconfinement.

  • Les clubs ont – vertueusement – commencé à réduire leurs charges mais les engagements qu’ils ont pris auprès des joueurs – inexorablement – conduiront à des déficits d’exploitation incompatibles avec la poursuite de leurs activités sans apports de capitaux.
  • La seule issue – dans le contexte confus de la reprise des championnats et des revenus qui les accompagnent – consiste à alléger les masses salariales et en particulier celles des joueurs par des baisses de salaires significatives.
  • La DNACG dont la mission consiste à s’assurer de la capacité financière des clubs à s’engager dans les championnats sur la saison 2020-21 sera vigilante sur les équilibres d’exploitation prévisionnels et saura prendre ses responsabilités notamment en plafonnant les masses salariales joueurs des clubs à des niveaux compatibles avec leurs ressources prévisionnelles avérées et en prononçant les homologations de contrat en conséquence.

Pour faire face à cette situation nous avons mis en place un plan d’économie sur les charges structurelles et des discussions sont en cours pour baisser les salaires des joueurs, du staff et du personnel administratif du club. Dans cette situation, la campagne d’abonnement redémarrera courant juin (dans l’attente des décisions gouvernementales) avec une tarification identique à celle de la saison 2019/2020. Nous proposerons un pack abonné avec des avantages que vous découvrirez et qui compenseront la fin de saison tronquée.

Toutes les animations de l’intersaison telles que la présentation des joueurs, les rencontres avec les supporters sont suspendues, la reprise des entraînements se déroulera à huis clos.

Dans l’attente de la validation de notre budget par la DNACG, j’ai pris la décision de geler les recrutements. L’effectif professionnel sera réduit la saison prochaine. Nous avons d’ores et déjà prolongé un certain nombre de joueurs dont le dernier Gaby Lovobalavu pour une saison supplémentaire.

Cette crise majeure met en danger l’ensemble du rugby français, Oyonnax Rugby n’y échappe pas et espère pérenniser sa place grâce aux efforts de tous et aux décisions qui sont prises aujourd’hui.

Je compte plus que jamais sur votre soutien.

Sportivement

Thierry Emin