Le troisième ligne Clément Doumenc nous parle du début de saison de l’US Carcassonne et des ambitions du club avant le déplacement dans l’Ain vendredi soir. 

Vous avez signé un succès face à Nevers, le troisième consécutif, vous êtes en pleine confiance avant votre déplacement à Oyonnax

Nous avons enchaîné trois victoires donc nous sommes en confiance. C’est plus facile de travailler la semaine quand il y a eu une victoire.

Avec quatre succès en six rencontres vous réalisez un très bon début de championnat comment est-ce que vous le jugez ? 

Un bon début de championnat oui et non parce que nous avons perdu à domicile contre Grenoble. Il ne faut pas oublier qu’il y a quelques équipes avec des matchs en moins, pour le moment nous sommes troisièmes mais au classement britannique nous sommes en milieu de classement. 

La saison dernière vous aviez réussi également un très bon début de saison avant de connaître une deuxième partie de championnat dans le ventre mou de la ProD2 quelles sont les erreurs à ne pas reproduire ?  

Il faudra peut-être plus de turnover, cette saison nous avons un effectif plus conséquent. Comme l’a dit Chrisitian (Labit) nous ne galvauderons aucun match.

Même si vous restez méfiants un début de saison positif donne envie d’aller encore plus haut, quels objectifs avez-vous fixé avec le groupe pour ce nouvel exercice en ProD2 ? 

L’objectif du début de saison c’est le Top 6, nous avons envie d’être ambitieux même si nous sommes le plus petit budget de ProD2. Le but c’est la qualification, nous avons le Top 6 en ligne de mire et ne pensons qu’à cela. 

Vous avez déjà affronté deux membres du Top 6 à Albert Domec avec un bilan d’une victoire et une défaite, qu’avez-vous pensé de ces prestations ?

Nos prestations ont été trop insuffisantes. Nous perdons face à Grenoble alors qu’ils ont très peu joué et nous avons complètement déjoué de notre côté. Contre Perpignan c’est une victoire à l’arrachée mais ils se sont présentés avec une équipe remaniée car affaiblie par les blessures. Nous avons eu un peu de chance contre Perpignan même si nous sommes allés chercher la victoire. Je pense qu’il faut relativiser ce succès.   

Quelles seront les clés pour réussir votre rencontre à Oyonnax ?

Il va falloir être à 150% et être très disciplinés contre ce qu’il se fait de mieux en ProD2, c’est une des plus grosses équipes de ce championnat.