Pour Blaise Dumas la rencontre de vendredi sera doublement symbolique. Il y disputera sa grande première à Mathon et retrouvera son ancien club, le RC Vannes. Le pilier nous livre son analyse du match à Aurillac, de la semaine de préparation et les points forts de l’équipe bretonne. 

Dimanche vous n’êtes pas passés loin d’un premier succès, malheureusement votre première mi-temps vous a compliqué la tâche. Comment expliquer cette entame de match ? 

Il faut se rendre à l’évidence c’était le premier match de la saison, il faut se régler. Il ne faut pas paniquer, garder son calme, bosser dur et se remettre en ordre de marche. Il faut retenir le positif de cette deuxième mi-temps.   

En deuxième mi-temps vous avez des occasions de scorer mais on a l’impression que vous avez manqué de patience sur certaines actions 

Il nous a manqué du réalisme, on a cinq occasions sur le match, il faut qu’on les mette au fond. On va travailler là-dessus et on va s’améliorer au fur et à mesure de la saison. 

Malgré tout il y a des satisfactions comme la mêlée, vous avez mis votre adversaire en difficulté quand vous teniez le ballon quels ont été les axes de travail cette semaine ?

On a travaillé sur notre jeu, être forts sur notre attaque qui est un gros point fort. On a également travaillé notre défense parce qu’en ProD2 on en a besoin. On a également besoin de discipline et d’une grosse mêlée. C’est un championnat âpre, il faut que l’on soit conscient de nos points forts et les travailler.

Comment est-ce que vous avez géré cette semaine avec un seul entraînement collectif ?

Bien, chaque joueur a fait ses petites routines en musculation, technique individuelle. On a un fait entraînement collectif de qualité, on a hâte de recevoir Vannes. 

L’accueil de Vannes sera synonyme premier match à Mathon cette saison, dans quel état d’esprit êtes-vous sachant que pour toi ce sera la grande première à Mathon tout court ? 

C’est ma première à Mathon et en plus ce sera mon premier match contre mon ancienne équipe. On attaque ce match avec ambition, Vannes est une très grosse équipe ils l’ont montré la semaine dernière à Bourg, c’est une équipe qu’il faut respecter, ils ont un gros pack. Il faudra être sereins sur nos bases et faire attention à cette équipe. D’un point de vue personnel il y aura forcément une émotion particulière en tant qu’ancien breton, j’ai hâte d’être à ce week-end. 

A quel type de match est-ce que tu t’attends vendredi soir ?   

Si on joue libéré avec nos points forts pour nous ce sera bien. Maintenant il faut rester humble parce que Vannes est une belle équipe qu’il faut respecter.