Le troisième ligne Bilel Taieb est revenu sur la victoire bonifiée des Oyomen vendredi dernier à domicile, il nous parle des pièges à éviter avant le déplacement chez la lanterne rouge le RC Massy.

Trois succès bonifiés consécutifs vous êtes sur un beau rythme de croisière à domicile

On aurait espéré démarrer un peu mieux ce bloc, on pensait qu’on pouvait prendre plus de points à Nevers. Sur le match à la maison c’était plutôt bien, on prend cinq points. Il nous reste deux déplacements rugueux, Massy est en bas de classement mais ça ne veut rien dire. Il y a des équipes qui se retrouvent en bas de tableau mais qui ont la rage pour monter plus haut. 

En dix minutes vous avez assommé votre adversaire avec trois essais, malgré un trou en début de seconde période vous n’avez encaissé aucun essai c’est une satisfaction ? 

Oui c’était un objectif que l’on s’était fixés aux entraînements. On souhaitait grimper dans le classement des meilleures défenses, on espère le garder le plus longtemps possible.

Vous allez voyager les deux prochains week-ends quels sont vos axes de travail pour préparer ces rencontres ?

On se focalise sur nous, on regarde ce qui a bien marché et on l’améliore. Ce que l’on fait de moins bien on travaille pour être plus performant. On regarde l’adversaire mais sans trop nous oublier. 

Sur vos derniers déplacements votre indiscipline vous avait coûté cher comment y remédier ?

Je pense que c’est une question de maitrise et ça aussi ça se travaille. J’espère que ça payera mais il n’y a pas de raison. En déplacement quand on est indiscipliné on part avec une jambe en moins, il faut être discipliné pour espérer l’emporter à la fin. 

Quand on regarde le classement on pense à un match déséquilibré, pourtant les massicois ont eu de bons résultats sur les dernières rencontres comment ne pas tomber dans le piège ? 

Il faut être conscient que c’est un match piège, je pense que ça va être un match avec énormément de combat. Devant il faudra que l’on rivalise et que l’on fasse notre travail. A Nevers c’était aussi un match piège, l’indiscipline nous a mis à défaut. On est prévenu, on sait que ce sera un match difficile, tout va se jouer dans la maitrise.