Revenu de blessure face à Montauban le troisième ligne Bilel Taieb nous livre son sentiment sur la rencontre face à Montauban. Il nous parle du promu rouennais et de ce qui attend les Oyomen en Normandie. 

Cinquième succès à domicile cette saison en autant de matchs et surtout 23 points pris sur 25 vous avez fait de Mathon une forteresse en ce début de saison

Nous savons que nous devons rester dans cette dynamique, un des objectifs de cette saison est de rester invaincus à domicile.

Vous avez eu plusieurs occasions d’essais et avez même franchi la ligne à plusieurs reprises, est-ce qu’il y a un peu de frustration par rapport au bonus offensif que vous auriez pu aller chercher ? 

Oui il y a de la frustration, nous avons pris 23 points à domicile jusqu’à présent et nous savons que nous pouvons faire mieux. Chaque victoire compte et est importante, le point de bonus offensif nous est bénéfique. Si nous n’arrivons pas à l’obtenir c’est que nous avons encore des points à travailler.

Vous continuez votre belle série avec un troisième succès consécutif on imagine que cela amène de la sérénité dans vos semaines de travail 

Oui surtout après une coupure la reprise de bloc est toujours compliquée, il faut retrouver le rythme et les automatismes. Nous avions gardé cela en tête, il ne fallait pas tomber dans le piège de la reprise. Nous avons travaillé dur pour continuer sur la belle dynamique du match à Aix.

Cette saison les reprises ont lieu en fin de semaine off, est-ce que tu sens que cela est bénéfique ?

Oui c’est top, nous nous sentons beaucoup mieux la semaine de match. La coupure se termine la semaine précédente, c’est plus facile de reprendre. Nous avions bien travaillé pendant ces deux jours, nous reprenons sur de bonnes bases. 

Vendredi vous vous déplacez à Rouen, une grande première chez le club promu, comment est-ce que vous abordez l’un des plus longs déplacements de la saison ? 

C’est un gros déplacement chez une belle équipe qui monte de Fédérale 1. Il ne faudra pas se tromper sur l’engagement et l’état d’esprit. 

Que penses-tu de cette équipe qui a enchaîné trois succès à domicile dont deux face à Perpignan et Carcassonne ? 

Ils se bagarrent à domicile et à l’extérieur, c’est une équipe avec un gros potentiel et une grosse agressivité. Nous savons ce qui nous attend, il faudra répondre présents dans tous les secteurs, c’est un bon challenge pour nous.

Est-ce que tu penses que la rencontre face à Montauban, qui est également une équipe connue pour son agressivité, peut vous avoir préparé pour ce déplacement ? 

Contre Montauban il y a eu pas mal de combat, nous sommes à nouveau rentrés dans le bain, à Rouen ce sera un ton au-dessus. Nous ne jouerons pas chez nous, il y aura leur public, ce sera un match à l’image de ce qu’ils ont livré face à Perpignan. Nous allons nous déplacer humblement pour travailler dur et mettre en place ce que nous travaillons.