Le demi de mêlée Benjamin Prier est revenu sur la performance du RC Massy à Carcassonne et les bons résultats des derniers matchs. Il parle de l’état d’esprit des joueurs de l’Essonne avant la réception d’Oyonnax vendredi soir. 

En tête à la mi-temps à Carcassonne vous encaissez un 13-0 en deuxième mi-temps comment analysez-vous votre performance dans l’Aude ?

On a fait beaucoup trop de fautes en deuxième période. On avait une conquête complètement à l’agonie contrairement à la première période ça explique le résultat à la fin. 

C’est d’autant plus dommage que vous étiez sur une série de trois matchs où vous aviez ramené des points 

On a joué cinq mi-temps sur les six dernières donc ça casse un petit peu la dynamique mais il n’y a pas que du négatif. On fait une bonne première période, on les a bien inquiétés, cette année c’est une équipe en confiance, ils ont fait une bonne deuxième période. 

Depuis la 7ème journée vous semblez avoir pris la mesure de la situation dans laquelle vous vous trouviez, vous avez signé deux succès et un bonus défensif à Bourg quel a été l’élément déclencheur de cette réaction ? 

On s’est retrouvés entre nous, on s’est posé les questions de savoir pourquoi on y arrivait l’année dernière et pas en ce début d’année. Les premiers matchs ne se jouent à pas grand-chose, face à Angoulême à la dernière minute on a la mêlée, on doit sortir le ballon et gagner mais on perd à la 88ème, à Béziers on perd le bonus sur la dernière action. Il y avait plein de petits facteurs qui ne nous mettaient pas en confiance, là c’est de mieux en mieux. 

Vous avez très bien géré vos deux dernières réceptions face à Brive et Biarritz dans quel état d’esprit êtes-vous avant la réception d’Oyonnax ? 

On n’a plus le droit à l’erreur à domicile, on doit prendre des points sur tous les matchs possibles. On est dans un état d’esprit pour remporter le match et de faire du mieux possible. 

Trois concurrents devant vous au classement seront en déplacement, est-ce que ça apporte une pression supplémentaire pour ce match ?

Non, on ne regarde même pas le calendrier des autres équipes. On prend notre match, on regarde si on recolle ou pas mais on ne tient pas compte du parcours des autres équipes, on fera les comptes à la fin. 

Sur le papier ce match semble déséquilibré mais quand l’on regarde les résultats des derniers matchs vous possédez le même bilan (2 victoires, 2 défaites), à quel type de rencontre est-ce que tu t’attends ?

Je pense que ce sera une grosse rencontre, du même niveau que contre Brive ou l’année dernière contre Perpignan ou Grenoble. On s’attend à un gros combat et on va essayer de préparer du mieux possible la rencontre de vendredi.